Publié le 18 mai 2018

CP #AssiseOM >36 finalistes du concours Projets Outre-mer ont été sélectionnés

Paris, le 18 mai 2018 – Parmi les 850 candidatures reçues, 36 projets ont été désignés par les membres de l’Équipe Projets Ultramarins (EPUM) pour participer à la phase finale du concours. Au total, 19 lauréats seront désignés par le public et par l’EPUM entre le 30 mai et le 13 juin.

 

Les 36 projets ont été sélectionnés pour la phase finale.

Dans le cadre des Assises des Outre-mer, le ministère des outre-mer a lancé en décembre 2017 le concours Projets Outre-mer dédié à l’innovation en outre-mer. 850 candidatures ont été reçues pour l’ensemble des territoires parmi lesquelles 36 ont été sélectionnées par l’EPUM pour participer à la phase finale du concours.

19 projets lauréats seront désignés à l’issue du concours 

La phase de vote du public aura lieu entre le 30 mai et le 13 juin 2018 sur le site des Assises des Outre-mer (http://assisesdesoutremer.fr/). Deux lauréats seront choisis par le public pour chacune des six catégories, soit douze lauréats au total. Six lauréats seront également désignés par l’EPUM sur cette période. De plus, l’EPUM décernera un prix spécial hors catégorie pour le territoire de Saint-Martin. 

Les lauréats bénéficieront d’un financement de 10 000 € en plus d’un accompagnement complet et personnalisé pendant un an qui leur apportera de réelles perspectives d’accélération ou de déploiement. Les informations détaillées pour les projets finalistes sont accessibles sur le site des Assises des Outre-mer (http://assisesdesoutremer.fr/).

Les 850 projets seront visibles et partagés avec les partenaires du concours

Chacun des 850 candidats disposera d’un espace réservé sur le site de restitution des Assises des Outre-mer qui sera accessible dès l’été 2018. De plus, les 850 projets seront transmis aux partenaires des Assises des Outre-mer (Caisse des Dépôts, Agence française de développement, Bpifrance) afin qu’ils étudient leur faisabilité et de nouvelles possibilités d’accompagnement.

Annick Girardin, ministre des outre-mer, s’exprime à ce sujet : « Grâce à ce concours, nous allons soutenir et encourager les acteurs innovants qui font bouger les choses pour les territoires d’outre-mer. Le nombre important et la qualité des candidatures reçues montrent combien ces territoires sont pourvoyeurs d’idées et de solutions efficaces. Nous souhaitons à la fois fournir de la visibilité à l’ensemble des candidats mais également leur permettre de créer des synergies avec le tissu entrepreneurial français. »

 

 

 

 

Les 36 projets sélectionnés pour atteindre la phase finale du concours : 

Catégorie Culture

  • « Programme de Préservation du Patrimoine Immatériel de Guyane - 3PI Guyane », Guyane
  • « Mi Bel Madam / L'Art dans la Ville », Martinique
  • « Résidence Écriture et Musique », Mayotte
  • « Les Chemins de la Pirogue : Revitaliser les savoirs liés à l'Océan en NouvelleCalédonie », Nouvelle-Calédonie
  • « UPIN : Université populaire des îles du nord », Guadeloupe
  • « Pirogues va'a », Wallis-et-Futuna

Catégorie Environnement

  • « Le portail de votre énergie solaire », Polynésie française
  • « ECO-FALE - Briqueterie de terre crue (BTC) », Wallis-et-Futuna
  • « Laverie sociale – lutte contre la pollution des rivières et du lagon de Mayotte », Mayotte
  • « Valobio », La Réunion
  • « Karib Eco Alternatif », Martinique
  • « Quand le verre redevient sable », Guyane

Catégorie Lien social

  • « Foyer d’excellence bilingue destiné aux lycéens des différents archipels lointains de la Polynésie Française », Polynésie française
  • « Les Micro crèches "Baby Boom" », Mayotte
  • « Des clowns à l'hôpital pour nos marmailles ! », La Réunion
  • « Mise en place d’une école spécialisée pour enfants autistes », Guadeloupe
  • « Théâtre forum conduites addictives parents ados, en tribus et villages », NouvelleCalédonie
  • « Langues de signes émergentes bassin amazonien et plateau des Guyane », Guyane

Catégorie Mobilité

  • « Mobilité Régionale (Interne) "Égalité devant l’avenir" », Guyane
  • « Émanciper Mayotte en améliorant la réussite éducative en mobilité », Mayotte
  • « Wello - Urban Mobility », La Réunion
  • « Auto-école sociale et solidaire "Itineraire Bis" pour les publics en difficulté sociale, bénéficiaires de minimas sociaux », Guadeloupe
  • « Eco-Taxi senior : création du 1er concept d’éco taxi senior en milieu rural de Martinique », Martinique
  • « Découverte de Taputapuatea dans le respect de l'environnement », Polynésie française

Catégorie Numérique

  • « SPM EASY STAY : Plateforme web de réservation touristique pour l'Archipel de SaintPierre-et-Miquelon », Saint-Pierre-et-Miquelon
  • « CEAO : Chèque Emploi Associatif d'Outremer », Guadeloupe
  • « CAPELINE : Centre d'Accompagnement Pédagogique En Ligne et d'INnovation Educative », La Réunion
  • « Cyber Tribu : Connecter les jeunes Kanaks des îles », Nouvelle-Calédonie
  • « ULYSSE : Projet de création et de lancement de la formation ouverte à distance (FOAD) et du blended-learning », Martinique
  • « Tahitiny lab : un centre de culture numérique en kit pour l'éducation », Polynésie française

Catégorie Production économique

  • « BIOTECAL », Nouvelle-Calédonie
  • « Uzuri Wa Dzia, une laiterie collective à Mayotte », Mayotte
  • « Coopérative Maritime Saint-Pierre et Miquelon », Saint-Pierre-et-Miquelon
  • « Incubateur pour femmes entrepreneures innovantes », Guadeloupe
  • « QuestEthics : Création d’une unité de production cosmétique bio », Guyane « Création de produits cosmétiques réunionnais », La Réunion

 

A propos des Assises des Outre-mer

Les Assises des Outre-mer permettent à chaque citoyen d'outre-mer de construire l'avenir des outre-mer. Plus de 25 000 citoyens ont déjà contribué en direct ou en ligne. Pour plus d'informations, consultez le site : https://www.assisesdesoutremer.fr/.

Contact

Nicolas Sire, responsable de la communication des Assises des Outre-mer 01 53 69 22 21 / nicolas.sire@outre-mer.gouv.fr

Partager